Complémentaire santé obligatoire en 2016 : les entreprises ont de l’avance !

Surcomplémentairesanté.com > Conseils pratiques > Mise en place de la mutuelle obligatoire dans les entreprises

Mutuelle obligatoire : les entreprises dans les starting blocks

A quelques mois de la généralisation de la mutuelle santé obligatoire pour tous les salariés, une étude de l’Audirep fait le point sur ce qui a déjà été mis en place ou non dans les entreprises françaises. Cette étude, consultée par l’AFP, a été menée sur 1131 entreprises françaises (405 de moins de 10 salariés, et 736 de plus de 10 salariés) en avril 2015.

Les entreprises sont-elles prêtes ?

La grande majorité des entreprises, les deux tiers, sont prêtes à appliquer la mesure car elles proposent déjà une complémentaire santé obligatoire, ou presque prêtes puisqu’elles proposent déjà une complémentaire santé facultative. Cependant, elles n’en sont pas toutes au même point, et la différence semble être en corrélation avec leur taille.

Les entreprises de moins de 10 salariés

Les TPE sont les moins en avance pour l’application de la mesure. En effet, elles sont 71% à proposer une complémentaire santé à leurs employés : 52% pour une complémentaire santé obligatoire, 6% pour une complémentaire santé facultative et 16% pour les deux.

Les entreprises de plus de 10 salariés

Les plus grandes entreprises sont quant à elles 85% à proposer une complémentaire santé à leurs salariés : 66% pour une mutuelle obligatoire, 6% pour une mutuelle facultative et 66% pour les deux.

Les entreprises de plus de 500 salariés

En effet, plus les entreprises sont grandes, plus elles sont prêtes en avance pour l’application de la mesure rendant les complémentaires santé obligatoires pour tous les salariés. On le remarque avec les entreprises de plus de 500 salariés qui sont 99% à déjà proposer une mutuelle.

Que nous apprend d’autre cette enquête ?

Cette enquête, parue fin juillet, et détaillée par l’AFP pose d’autres questions aux dirigeants d’entreprises. On y apprend notamment qu’ils sont 80% à s’estimer bien informés sur cette nouvelle réforme. Ce qui explique que la plupart soit déjà prêts à l’appliquer.

L’étude montre également que 47% des chefs d’entreprises estiment qu’il est important pour eux de pouvoir choisir eux-mêmes la complémentaire santé qu’ils vont souscrire pour leurs employés. En effet, cette décision leur permet de maîtriser leurs coûts puisqu’ils vont devoir prendre en charge les cotisations au minimum à hauteur de 50%. Mais pas seulement, cela leur permet également de consulter leurs employés avant de faire leur choix définitif pour trouver un contrat qui correspondra aux attentes du plus grand nombre.